Babouches marocaines en cuir
Babouches marocaines en cuir (Copyright © Natacha Lays)

Weekend à Marrakech : Infos pratiques & bonnes adresses

Comment organiser un weekend à Marrakech pour un groupe de 18 personnes ? Je vous l’explique ici 👇

➜ Pour lire le récit du weekend au Cap Ferret, rendez-vous ici : “Cap Ferret : récit d’un mémorable weekend entre amis
➜ L’itinéraire complet pour découvrir Marrakech en un jour est disponible ici : “Marrakech en une journée : itinéraire découverte

➜ Un weekend entre amis à Marrakech, c’est aussi des couacs et des fous rires, que je vous raconte ici : “Weekend à Marrakech : Récit d’un weekend de folie entre amis


Marrakech en quelques mots

Située dans le centre du Maroc, au pied des montagnes de l’Atlas, Marrakech est surnommée la “ville rouge” ou “ville ocre” en référence à la couleur rouge d’une grande partie de ses bâtiments. Cité impériale, au même titre que Fès, Rabat et Meknès, Marrakech fut la capitale du Maroc pendant près de 350 ans. Avec un peu plus d’un million d’habitants, elle est aujourd’hui la quatrième ville du pays, derrière Casablanca, Fès et Tanger.

Mosquée Moulay El Yazid, Marrakech

Marrakech est divisée en deux parties : la Ville Nouvelle, où se trouvent de nombreux complexes hôteliers et centres commerciaux de luxe, et la médina, ville historique classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1985. S’étendant sur près de 600 hectares, la médina de Marrakech est l’une des plus vastes médinas du Maroc et la plus peuplée d’Afrique du Nord. Elle est entourée de remparts longs de 19 kilomètres, hauts de 8 à 10 mètres, érigés en 1126 par Ali ben Youssef. Le patrimoine culturel et les nombreux monuments historiques de la médina font de Marrakech la capitale incontestée du tourisme au Maroc.

À noter que, jusqu’au 20e siècle, le Maroc était connu en Orient sous le nom de Marrakech. Et les accessoires de cuir confectionnés à Marrakech étaient si renommés que l’on commença à parler de marroquinería pour les désigner en Castille. Le terme est resté et s’est même propagé à d’autres langues, comme le français 🤓

Babouches marocaines en cuir
Babouches marocaines en cuir (Copyright © Natacha Lays)

Comment se rendre à Marrakech ?

Plusieurs compagnies aériennes desservent la ville rouge, de Paris bien sûr, mais aussi de Bruxelles. Brussels Airlines, Ryanair et Royal Air Maroc assurent ensemble des vols quotidiens de Bruxelles Zaventem ou Charleroi vers l’aéroport de Marrakech-Ménara. Un vol direct dure environ 3h30.

Aéroport de Marrakech-Ménara
Aéroport de Marrakech-Ménara (Copyright © Stéphane Janssens)

➜ Quand on réserve les billets en mars pour un départ en septembre, l’aller-retour Bruxelles Marrakech revient à 179,5€ via Brussels Airlines. L’arrivée à Marrakech est prévue le vendredi à 8h30, le retour le dimanche à 15h50, soit un peu plus de 48 heures sur place.

Quand partir à Marrakech ?

Le climat à Marrakech est agréable toute l’année. Sous l’influence d’un climat méditerranéen semi-aride, les hivers y sont doux et les étés torrides.

De juin à septembre, les températures moyennes sont comprises entre 18°C le matin et 34° l’après-midi, avec des records fréquemment enregistrés au-delà des 40°C. Entre affluence touristique et inconfort liés aux fortes chaleurs, nombreux sont ceux qui préfèrent limiter leurs activités dans la médina à ce moment.

La meilleure période pour partir à Marrakech se situe donc plutôt au printemps et à l’automne. De mars à mai et d’octobre à novembre, les températures varient entre 20 et 30°C, avec un ensoleillement moyen d’environ 8 heures par jour.

➜ Malgré quelques doutes liés à la gestion des horaires familiaux en période de rentrée scolaire, nous sommes partis en septembre au Cap-Ferret et n’avons pas regretté ce choix. Nous sommes donc restés sur la même période pour ce deuxième weekend entre amis à Marrakech.

Comment se déplacer à Marrakech ?

Dans la médina, on se déplace à pied. Pas besoin de voiture donc si on ne vient à Marrakech que pour ça. Si on veut par contre explorer les environs (vallée de l’Ourika, mont Toubkal, cascades d’Ouzoud, désert d’Agafay) ou loger en dehors de la ville, une voiture est nécessaire.

En termes de location de voiture, il est souvent conseillé de faire affaire avec un loueur local, qui sera moins cher que les plateformes de location habituelles. Vu le nombre moins important de voitures à disposition, il ne faut toutefois pas traîner à les contacter. Même en m’y prenant 5 mois à l’avance, j’ai dû m’adresser à 3 loueurs différents pour pouvoir louer 4 Dacia Duster ! Niveau budget, on a payé en moyenne 50€ par jour.

Où loger à Marrakech ?

Marrakech offre un impressionnant choix de logements. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Le prix dépendra évidemment du type d’hébergement (hôtel, auberge de jeunesse, appartement ou riad), du quartier choisi et du moment où la réservation est faite.

  • La médina de Marrakech regroupe de nombreux riads. Ne dépassant pas deux étages, le riad est la demeure traditionnelle au Maroc. Dépourvue d’ouvertures pour se protéger du bruit et de la chaleur, son apparence extérieure est sobre, limite austère. Ce qui contraste avec son patio intérieur, très vert, souvent agrémenté d’une fontaine ou d’un bassin de nage pour se rafraîchir pendant les grosses chaleurs. Le riad est souvent géré par une cuisinière et/ou un gardien, tous deux chargés de fournir un service attentionné mais discret aux hôtes de passage. Séjourner dans un riad, c’est donc faire le choix d’une hospitalité chaleureuse dans un cadre paisible, tout en étant à proximité immédiate des sites historiques. Avec une architecture similaire, les dars sont plus petits que les riads. Ils sont souvent exploités comme chambres d’hôtes.
  • Située à une dizaine de kilomètres au nord-est de Marrakech, la Palmeraie regroupe plusieurs hôtels de type resort, dont certains sont reconnus pour le golf. Vu la distance qui sépare la Palmeraie de la médina, il est déconseillé de loger à cet endroit quand on désire profiter de la médina.
  • Situé au sud-ouest de la médina, l’Hivernage est le quartier chic de Marrakech. L’ambiance qui se dégage des grandes avenues bordées de palmiers et des complexes hôteliers modernes rappelle fortement le mode développé aux Émirats. Restaurants chics, clubs privés et boîtes de nuit huppées font le bonheur de ceux qui veulent profiter de la vie nocturne à Marrakech.
  • Situé au nord-ouest de la médina, le Guéliz est un quartier récent qui a vu le jour sous le protectorat français, au début du 20e siècle. L’influence occidentale se faisant clairement ressentir, c’est un quartier moins authentique et moins charmant. Facile d’accès grâce à la grande artère qui le traverse, ce quartier regroupe bon nombre d’hôtels à prix très abordables.

➜ Quand on est à Marrakech pour visiter la médina, on rayonne beaucoup autour de la place Jemaa el-Fna. Choisir un riad à proximité est donc un bon choix pour vivre une expérience authentique dans le coeur historique de Marrakech.

Vu la taille de notre groupe, nous nous sommes dirigés vers des hébergements plus spacieux, en dehors de Marrakech. Voici les 3 pépites qui nous ont accueillis à moins d’une heure de la médina…

Le Petit Hôtel du Flouka

Situé au bord du lac Lalla Takerkoust, le Petit Hôtel du Flouka offre un panorama spectaculaire sur les montagnes de l’Atlas qui lui font face.

Le Petit Hôtel du Flouka
Le Petit Hôtel du Flouka (Copyright © Bini Toffefee)

L’hôtel dispose de 14 chambres avec salle de bain privée (douche), toutes climatisées et équipées d’une télévision. Les chambres sont réparties par petits pavillons indépendants (parfois adjacents), nichés dans un jardin arboré d’oliviers, de palmiers et d’arbres fruitiers.

L’espace restaurant ouvre sur une belle terrasse avec vue sur le lac. D’un côté, une piste de pétanque. De l’autre, un chouette bar avec de nombreux coins pour se poser. Pas avant de piquer une tête pour se rafraîchir dans l’une des deux piscines.

Le Petit Hôtel du Flouka
Le Petit Hôtel du Flouka (Copyright © Bini Toffefee)

➜ Charmant, relaxant, dépaysant… On manquerait presque de vocabulaire pour évoquer cette perle 🤩 Et que dire du fait d’avoir pu privatiser l’hôtel et organiser une soirée dansante sur la terrasse ? Plein de bonnes choses ! Je vous en dis plus dans l’article “Marrakech | Les dessous d’un weekend de folie dans la ville rouge” 🥳

Bon à savoir

  • Le Petit Hôtel du Flouka est situé BP 45 Barrage Lalla Takerskoust, 42000 Marrakech. Il faut compter 50 minutes de route pour parcourir les 40 kilomètres qui séparent l’hôtel de la médina.
  • Au total, les 14 chambres permettent de loger 32 personnes.
  • Les prix des chambres doubles commencent à 75€, petit déjeuner inclus.
    En mode privatisation, nous avons opté pour des menus (entrée, plat, dessert) à 18€/personne.
  • Il est plus intéressant de réserver directement sur le site de l’hôtel !
  • Plusieurs activités sur le lac sont proposées par Jet Atlas mais nous n’avons finalement pas eu l’occasion de les tester.
    Banane, bouée, ski nautique – 60€ pour 15 minutes
    Flyboard, hover board – 100€ pour 20 minutes

Selina Nomad Camp Agafay

Après une nuit en bord de lac, direction le désert d’Agafay pour une nuit en glamping. Initialement, il était prévu de privatiser le camp Oxygen Lodge Agafay mais, suite à un problème de communication, cette option tombe à l’eau. À quelques semaines du départ, les options de remplacement sont peu nombreuses, et plus aucune ne permet de respecter le budget prévu (même scénario lors de l’organisation du weekend au Cap Ferret, bonjour le déjà vu 😂).

Un peu dépitée, je me rabats sur le Selina Nomad Camp Agafay. Avec près de 50 tentes sur le campement, on est loin de la privatisation mais le budget diminue un peu, et aucun couple ne devra partager sa tente, c’est toujours ça…

Selina Nomad Camp Agafay
Selina Nomad Camp Agafay (Copyright © Stéphane Janssens)

Niché en plein désert d’Agafay, à 30 kilomètres au sud de Marrakech, le Selina Nomad Camp Agafay propose différentes catégories de tente, de la double standard au glamping loft avec piscine privée, en passant par deux tentes bedouin qui permettent de loger chacune 20 personnes. Également disponibles sur le site : un restaurant, un bar, deux piscines, un espace CoWork, une cuisine commune, des tentes de massage et une tente de yoga.

Selina Nomad Camp Agafay
Selina Nomad Camp Agafay (Copyright © Bini Toffefee)

➜ Quand nous arrivons sur le campement, le groupe Selina vient tout juste de reprendre la gestion d’un campement existant. Tout est joliment décoré, parfaitement pensé pour la clientèle “digital nomad” habituée des offres Selina à travers le monde. À la base, ce n’est pas ce qu’on cherchait mais l’expérience glamping était là, tout comme les splendides paysages du désert d’Agafay. Au niveau de la gestion sur place par contre, plusieurs accros plus ou moins drôles sur le moment… À lire dans l’article “Marrakech | Weekend de folie dans la ville rouge” 😅

Bon à savoir

  • Le Selina Nomad Camp Agafay est situé Route des Camps Désert, 40272 Agafay. Il faut compter 40 minutes de route pour parcourir les 30 kilomètres qui séparent le campement de la médina de Marrakech. Même temps de trajet depuis le Petit Hôtel du Flouka, pour 25 kilomètres de route.
  • Les prix des tentes doubles varient de 70€ (Micro Tent) à 320€ (Glamping Loft) la nuit. Un lit dans une des tentes dortoir (Beduin Tent) revient à 28€ la nuit.
    Le petit-déjeuner est facturé 15€/personne, le repas 35€ hors boissons.
  • Plusieurs activités sont proposées dans les environs du campement (quad, buggy, randonnée en dromadaire). Elles peuvent toutes être directement réservées via Selina.

Domaine de Tameslothe

Avant de reprendre l’avion le dimanche à 16h, je voulais clôturer le séjour avec un dernier changement de paysage. Situé à 25 minutes de Marrakech, le domaine de Tameslohte est un hôtel de 12 chambres nichées dans un luxuriant jardin de 1,5 hectare. Pas question de loger à l’hôtel toutefois. Nous sommes juste là pour profiter de leur formule Day Pass : un lunch combiné à un plongeon dans la piscine. Après le désert, voici l’oasis…

➜ L’abondante végétation donne au domaine de Tameslohte des airs d’oasis perdue au milieu de nulle part. La piscine est grande et très agréable. On prend l’apéro au bord de l’eau pendant que certains profitent des soins proposés. Le lunch est servi à l’ombre de la terrasse, le menu est varié et vraiment délicieux. Une pause lunch les pieds dans l’eau parfaite pour ne pas trop penser au retour 😍

Bon à savoir

  • Le Domaine de Tameslohte est situé Douar Laaouina, Route d’Amizmiz Km 15, 42312 Tameslohte. Il se situe à 25 minutes de Marrakech, 20 minutes de l’aéroport et à 35 minutes du Selina Nomad Camp Agafay.
  • La formule Day Pass donnant droit au lunch et à l’accès piscine est facturée 25€ par adulte, 15€ par enfant hors boissons.

Que voir à Marrakech ?

Marchés, jardins, palais, mosquées, il y a tant à voir à Marrakech… Nous n’avions toutefois qu’une journée pour en capter l’essentiel. En quelques heures, le circuit choisi nous a permis de découvrir le palais El Badi, la place Jemaa el-Fna, les souks et le Jardin Secret.


Budget

Budget individuel pour un weekend de 3 jours au départ de Bruxelles, sur base de 18 personnes > 438€

Billets d’avion > 179,5€
Location de Dacia Duster > 34,5€
Parking à Marrakech > 0,5€
Petit déjeuner au café Zeitoun Kasbah > 6€
Privatisation de l’hôtel Le Flouka pour 1 nuit avec petit-déjeuner > 67€
Repas du soir et du midi suivant au restaurant Le Flouka > 36€
Location d’une sono professionnelle pour la soirée dansante > 4,5€
1 nuit de glamping en tente double au Selina Nomad Camp Agafay > 50€
Repas du soir au restaurant du Selina Nomad Camp Agafay > 35€
Lunch avec accès piscine au Domaine de Tameslohte > 25€


➜ L’itinéraire complet pour découvrir Marrakech en un jour est disponible ici : “Marrakech en une journée : itinéraire découverte
➜ Un weekend entre amis à Marrakech, c’est aussi des couacs et des fous rires, que je vous raconte ici : “Weekend à Marrakech : Récit d’un weekend de folie entre amis

You May Also Like
Nintendo NY, New York

New York | 6 magasins de jouets que vous allez adorer

Dans les magasins de jouets à New York, on peut certes acheter des jouets, mais pas que... LEGO, Nintendo, Harry Potter, les plus grands noms rivalisent de créativité pour en mettre plein la vue aux petits comme aux grands. Quand on visite New York avec des enfants, c'est le bon plan pour vivre de chouettes expériences sans dépenser (trop) d'argent !
Voir l'article